Focus

Est-ce le moment d’acheter de l’acier ?

L’acier est un métal très utilisé dans de nombreux domaines d’activités. Cet alliage est en effet devenu un matériau incontournable dans l’élaboration de divers ouvrages, en raison de sa ductilité et sa forte résistance aux chocs. Malgré le contexte délicat actuel, le secteur d’investissement qui s’y rattache demeure porteur sur le marché économique. Faisons le point dans cet article.

La flambée des cours de l’acier

Le prix des métaux continue encore et toujours à monter. Matériaux indispensables pour l’industrie du BTP, mais également pour celle de l’automobile, ces derniers sont actuellement sujets à une inflation inédite. Les USA figurent parmi les pays et les zones importateurs qui utilisent beaucoup l’acier. Avec les derniers évènements mondiaux, plusieurs facteurs expliquent l’augmentation du cours de cette matière, en lien avec la guerre en Ukraine.

Evolution prix acier

Un ravitaillement dépendant de la Russie et de l’Ukraine

En temps normal, la Russie et l’Ukraine représentent 70% des importations en brames et billettes, 28% de celles de minerai de fer, ainsi que 77% de la fonte solide utilisée en complément des ravitaillements de ferraille. Les seuls producteurs européens de minerai qui restent, pour une faible mesure, sont la Suède et la Norvège, mais les usines limitrophes de la Russie et l’Ukraine n’arrivent pas à suivre. Ils affrontent de sérieux problèmes d’approvisionnement, conséquence directe du conflit entre les deux pays. Ainsi, cette insuffisance explique également en grande partie l’augmentation du cours du métal en Europe. En effet, la rareté de l’offre en matière d’importation de produits semi-finis et de minerais met en difficulté la fabrication européenne d’acier.

L’explosion du coût de l’énergie

Particulièrement consommatrice en énergie, l’industrie sidérurgique pâtit lourdement de la flambée des prix du gaz, du charbon et de l’électricité. Elle représente près de 40% du coût de fabrication de l’acier. En 22 mars 2022, comparé à la moyenne de 2021, le coût du charbon à coke a quasiment triplé et celui du gaz naturel a doublé, selon ArcelorMittal à l’Usine Nouvelle. Cependant, la France reste partiellement épargnée par la flambée du coût de l’énergie, grâce à la contribution du nucléaire dans son mix énergétique et aussi au mécanisme ARENH de blocage des prix. Dans d’autres pays européens, le cours de celle-ci a contribué à la suspension des activités sidérurgiques. Cela a été par exemple le cas en Espagne, en Italie, au Portugal ou en Allemagne pendant plusieurs semaines.

Acier

Est-ce le bon moment pour acheter de l’acier ?

La tension très forte sur le marché a provoqué une ruée vers le métal, incitant les entreprises à se constituer des stocks de ce précieux matériel tant convoité. Si par le passé les phénomènes de pénurie et de hausse de prix avaient pu entraîner seulement des baisses de production, la guerre en Ukraine a complètement scellé le destin de certains fournisseurs. 

Les clients utilisateurs d’acier (entreprises du bâtiment, charpentiers métalliques) veulent quant à eux surconsommer à tout prix pour assurer leur activité. À ce surstockage s’ajoute forcément une part de spéculation, qui n’est pas sans rappeler l’épisode de folie qui a secoué le monde du nickel au London Metal Exchange. Les tendances actuelles prévoient encore une hausse des prix de l’acier pour les années à venir à l’échelle mondiale. La situation n’est donc pas prête de s’améliorer à court terme.

Nicolas Masson

Responsable marketing dans une entreprise de services financiers. Etant tout le temps à la recherche de nouvelles opportunités, j'explore toutes les innovations dans les entreprises. Mon objectif est de repérer les opportunités de croissance, surtout dans le numérique. Passionné par la finance mais aussi le sport et le développement personnel, j'interviens régulièrement dans des salons professionnels. J'anime des conférences sur l'entrepreneuriat, et j'écris en tant qu'invité sur des médias en ligne. Originaire de la région Lyonnaise, et très attaché à ma ville, je voyage régulièrement aux Etats Unis. J'ai de nombreux contacts dans ce grand pays, et j'y découvre les tendances de demain.

Articles similaires

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page